AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charisma Lazarre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Comme la neige serait monotone si Dieu n'avait créé les corbeaux
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Charisma Lazarre    Dim 26 Fév - 16:03

Nom : Lazarre
Prénom : Charisma
Surnom(s) : Neige
Âge : 17 ans
Sexe : Femme
Race : Humain
Rang, emploi ou fonction : En attente mais espionne à la solde des inquisiteurs
Opinions politiques : Dévoué (pour le moment) aux inquisiteurs
Blason, couleurs, emblème : Un médaillon en forme de flocon de neige

Physique : Une silhouette presque diaphane tant elle est discrète qui s’avance a petits pas, cachée par un grand manteau à capuche, de toile grise que le temps semble avoir marqué de son empreinte.
Lentement deux mains fines à la peau d’un blanc étonnant attrape sans brusquerie les deux bords ourlés de l’épais tissu et dégage un visage dont on aperçoit que très peu les traits tant il se cache derrière un enchevêtrement aléatoires de mèches aussi brunes qu’une nuit sans lune.
Une douce brise se lève alors, et le visage apparaît enfin, doux et si dur à la fois… Le teint est pâle presque maladif, rien, pas même un voile rosé ne vient maculer ces pommettes saillantes qui ne se dévoilent pratiquement jamais au grand jour.
On ne peut pas vraiment dire que cette jeune femme est belle, mais il est difficile de ne pas la regarder ni de se laisser captiver par son regard si particulier.
Elle avance encore un peu, le regard gris et envoûtant se pose sur votre bouche, elle ne vous regarde pas dans les yeux, c’est les mouvements de vos lèvres qu’elle observe, détaille, déchiffre et malgré elle dévoile sa surdité propre à ceux de son espèce.
Sa bouche qui paraît alors si sombre au milieu de cette pâleur s’ouvre enfin et vous répond d’une voix à peine perceptible, vous obligeant à la faire répéter, mais déjà elle ne vous regarde plus, et n’entend pas votre requête.
Alors doucement, elle replace sa capuche et fait volte face, ne vous laissant plus en guise de spectacle que cette longue cape grise d’un mètre 65 qui déjà s’éloigne sans même se retourner.

Psychologie : Ai-je seulement le droit de vivre ? Ne suis je pas simplement une erreur de la nature ?
Ces deux phrases qui reviennent de manière incessante chez Charisma résument parfaitement bien son état d’esprit. Si Charisma en avait le courage peut être aurait elle déjà fait le grand saut vers ce qui par moment, pense t-elle, ne serait que l’issue d’une histoire qui n’en a jamais été une au fond.
Et pourtant…Elle est là, est bien là, suscitant les questionnements, et parfois même de la crainte, car Charisma est différente, et pas seulement parce qu’elle est femme et donc peu reconnu pour ceux qu'elle sert, mais parce qu’elle est de ces personnes dont la présence, bien que discrète ne laisse pas sans réaction. C'est même peut être pour cela qu'elle a été choisie, parce qu'on pourrait la prendre pour un être étrange aux origines incertaines.
Certains éprouveront un malaise, d’autres la prendront en pitié ou au contraire n’auront qu’un envie la rejeter, mais dans tous les cas vous vous souviendrez de Charisma.
Ce qui reste une certitude c’est que Charisma, elle, se souviendra de vous, comme de n’importe quelle personne qu’elle a rencontré ou chaque mots prononcés au cours d’une conversation.
Vous pensez sans doute que Charisma est trop naïve, ne vous y trompez pas, elle ne l’est pas.
D’une intelligence rare, elle sait parfaitement ce pourquoi elle est là, mais qu’il est bon de croire qu’un jour, et pour l’éternité, elle sera parmi tant d’autre, en un lieu où sa différence n’en sera plus une.


Arme(s) : Charisma n'est pas à proprement parler une combative, elle n'aime pas devoir se battre mais elle sait qu'elle sera amenée à le faire tôt ou tard. Elle ne se sépare donc jamais d'un poignard que lui a remis le prêtre qui l'a formée, et bien qu'elle ne s'en soit encore jamais servi, soyez certain qu'elle le fera sans hésiter le moment venu.
Signe particulier : Charisma est sourde, mais on peut très bien ne pas s'en apercevoir tant elle sait parfaitement lire sur les lèvres (un atout pour une espionne n'est il pas ?). A part cela, Charisma ne possède pas de signes particuliers, tout son être est particulier, de part sa nature et bien plus encore...
Ce que vous avez sur vous : Mon médaillon représentant un flocon et mon poignard.
Ce que vous savez des autres personnages : Aucune pour le moment, je viens juste de sortir de ce que les inquisiteurs nomme "la pouponnière".

Histoire :
Charisma venait d’arriver dans la bibliothèque tout était encore éteint, et c’est dans la pénombre qu’elle se glissa jusqu’à son bureau de chêne clair.
Sa main ouvrit le tiroir à sa droite et elle en sortit un registre de cuir noir qu’elle posa avec délicatesse, son regard se posa sur le chapelet de nacre qu’elle gardait prés de son pot à crayons, et tout lui revint alors en mémoire…

Flash Back

~~‡~~
4 ans

"Dis, elle est où ma maman à moi ?"

Sœur Jouvence lève son regard vers la jeune enfant au sourire si discret, elle hésite quelques secondes et parle enfin.

"Nous te l’avons déjà dit Charisma, elle t’a confié à nous pour veiller sur toi "

La petite fille lève la tête vers la jeune ecclésiaste, elle n’a pas entendu la fin de sa phrase, mais comme d’habitude elle n’ose pas la faire répéter,elle est bien trop occupée, mais c’est bizarre, depuis quelques temps elle n’entend plus aussi bien qu’avant., surtout depuis les fortes fièvres qui l'ont maintenue au lit pendant 4 jours.

Elle penche la tête sur le côté et tire la langue à la petite fille qui partage ses jeux et qu’elle aperçoit derrière elle, avant de reprendre ses incessantes questions de petite fille.

"Elle viendra me voir quand ? "

Sœur Jouvence est exédée, elle a toujours eu du mal avec les enfants, et cette petite fille l’ennui avec ses questions, le regard fixé sur son ouvrage, elle répond énervée.

"Charisma tu veux bien arrêter de bouger, écoute donc la chanson que chante Sœur Marie "

Charisma se met à rire, ce que les adultes sont menteurs.

"Le seigneur va te punir, tu mens…Je sais bien qu’elle ne chante pas "

Pour la première fois, Soeur Jouvence lève la tête, ses sourcils sont froncés, elle murmure quelque chose tout bas…Si bas que charisma ne peut l’entendre…


~~‡~~

10 ans
Le sceau est lourd bien trop lourd pour cette silhouette frêle qui depuis le début de la matinée traverse les longs couloirs du bâtiment principal pour frotter le sol.
Un groupe d’hommes habillés de longues robes noires arrivent face à elle, ils piétinent le sol encore mouillé que Charisma a mis plusieurs heures à frotter, elle devra repasser un coup de serpillière.
Ils la bousculent sans même lui adresser un regard, elle a réussi, elle est devenue transparente, bientôt ils passeront à travers elle sans bruit. Un long et douloureux soupir s’échappe de ses lèvres, elle en a encore pour quelques heures, et après elle pourra comme elle le fait à chaque fois, se glisser en cachette dans la grande bibliothèque du couvent, et s’envoler dans un monde merveilleux où rien ne pourra l’atteindre.
La serpillère recommence son va et vient sur le sol carrelé du couloir, doucement elle lève la tête et aperçoit à travers la porte vitrée d’un bureau une petite fille aux cheveux blonds comme les blés. Elle n'est pas seule, les hommes de tout à l'heure sont avec elle, il lui pose des questions, du moins c'est ce que Charisma suppose, elle ne peut le dire, ils lui tournent le dos, en cachant le visage de la fillette qui n'a tout au plus qu'un à 2 ans de plus qu'elle.
Un des hommes se retourne, il se penche à l'oreille d'un de ses comparses, il fait maintenant face à la porte vitrée, concentré et soucieux, il ne voit pas Charisma qui lentement lit sur ses lèvres…

Il dit qu'elle n'a aucun intérêt, que son intelligence n'est pas assez vive, qu'elle est belle et ne servirait peut être que comme appât, mais qu'ils ne pourront rien en tirer de plus, qu'il vaut mieux la laisser là. Qu'elle fera une bonne nonne !

Charisma se cache, l'homme vient de la repérer, il sort de la pièce et l'attrape par le bras, il hurle après elle, c'est du moins se qu'elle suppose en voyant son expression furieuse, mais elle ne peut lire sur ses lèvres qui bougent trop vite. La fillette dégage son bras et plante son regard gris dans celui de l'homme avant de s'exprimer avec un calme déconcertant.


"Elle n'est pas intelligente, mais moi je le suis. Je sais lire et écrire. Je ne suis pas très belle, mais vous ne voulez pas d'un appât n'est ce pas ?"

Le visage de l'homme se fige, il regarde la pièce à travers l'épais vitrage qui le sépare du couloir, en un clin d’œil il estime la distance qui se trouvait entre la jeune fille et lui lorsqu'il a murmuré sa décision au père Edouardo.

Il comprend très vite qu'elle n'a pas pu entendre ses mots, alors il fléchit ses genoux et se met à son niveau.


Comment as tu pu entendre ce que je viens de dire petite ?"

"Ohhh je n'ai rien entendu monseigneur, je ne le peux, mais je l'ai lu sur vos lèvres. Soeur Jouvence dit que c'est malpoli, je vous promets d'en faire la confession Monseigneur ce dimanche..."

Charisma baisse la tête, elle sait qu'elle a encore fait une bêtise, Sœur Jouvence va encore lui rajouter une corvée et peut être même lui interdire l'accès à la bibliothèque. l'ecclésiaste glisse son index sous son menton et lui relève la tête accrochant son regard au sien.

"Tu peux donc lire sur les lèvres ? A quelle distance peux tu le faire ?"

"Jusqu'à la limite que veut bien m'accorder le seigneur, je suis sourde mais grâce à lui j'ai de bons yeux..."

L'homme se relève, il l'observe quelques instants, il se souvient vaguement avoir croisé une enfant qui nettoyait le sol quelques minutes plus tôt et il vient de comprendre que cet enfant et maintenant devant lui et ce même s'il ne se souvient pas du tout de ses traits. Il lui tend la main avant de la conduire à l'intérieur de la pièce d'où vient de ressortir la fillette aux cheveux d'or.

~~‡~~

Charisma referme le registre de cuir noir, elle continue de caresser le chapelet et ferme ses paupières sur les derniers souvenirs qu'elle vient de revivre.
Ce jour là, il lui avait posé bien d'autres questions et il avait patiemment écouté son histoire, elle n’avait omis aucun détail, pas même les sentiments et les idées morbides qui parfois traversaient son esprit.
Son récit terminé, l’ecclésiaste lui avait dis que seul Dieu pouvait décider de ce qu’il adviendrait d’elle et que si Charisma le souhaitait, il pouvait lui montrer le chemin à prendre.
Alors elle l’avait suivi, sans un mot, sans poser de question, simplement parce qu’on lui avait promis de prendre soin d’elle et de son âme.
Depuis, elle avait suivi un enseignement digne des plus nobles enfants du monde, avait appris sur tout ce qui était possible d'apprendre :Lectures, récits, écrits religieux...Elle avait même appris à se battre, à pratiquer les exorcismes mais surtout elle avait appris à cultiver cette incroyable facilité qu'elle avait pour se fondre dans la masse et devenir presque invisible. Elle n'était pourtant pas seule, d'autres l'avaient rejointe, peu , tous avec des particularités plus ou moins évidentes...
Elle n'avait plus revu cet homme dont le haut rang ecclésiastique ne faisait plus de doute, jusqu'à la veille où il l'avait reçu dans un bureau presque identique à celui où elle l'avait vu la première fois. Il lui avait parlé, longuement, lui avait expliqué la mission qu'on voulait lui confier et le départ que cela impliquait.
Charisma avait attendu ce moment toute sa vie, celui où elle pourrait servir dieu en qui elle plaçait toutes ses espérances, et c'est avec courage qu'elle se leva pour jeter le registre de cuir dans l'âtre brûlant de la pièce où elle se trouvait.
Demain serait un autre jour...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornade Blanche - Fait peur aux grands méchants loups
avatar

Messages : 1006
Date d'inscription : 12/12/2011
Compte principal : La Petite Fille

Essences vitales
Âge: Une dizaine d'années
Rôle: Petite fille

MessageSujet: Re: Charisma Lazarre    Lun 27 Fév - 8:40

Personnage validé



Ombre invisible, ta mission est dangereuse. Sauras-tu survivre aux exigences de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanity.cultureforum.net
 

Charisma Lazarre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Christian Vs Cena
» Recherche d'un adversaire Paris Saint Lazare
» Liste des célébrités plastifiée : femmes
» On est semblable à ceux qu'on aime [PV]
» [DEFI 30 BAISERS] ~ Charisma Kostovak ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortels :: Murmures dans la nuit :: Registre de parchemins :: Loin du soleil-