AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Feng de Villier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 15/09/2013
Age : 32
Compte principal : Feng De Villier

Essences vitales
Âge: 16 ans
Rôle:

MessageSujet: Feng de Villier   Dim 15 Sep - 21:38

Nom : De Villier
Prénom : Feng
Surnom(s) : Aucun surnom
Âge :
- apparent : 16 ans
- réel : 16 ans
Sexe : femme
Race : Sorcier
Rang, emploi ou fonction : Noblesse de France
Opinions politiques : Dévoué au humains
Blason, couleurs, emblème : Son emblème personnelles est un Phénix d'argent sur font noir avec un Ying Yang et une fleur de lys

Physique : Feng as hérité du meilleur de ses deux parents. De son père, elle as le teint de porcelaine, bien qu'il ait une légère teinte jaune étrange, en plus de cheveux qui ondule, bien qu'elle déteste ses frisottis qui sont une torture à faire coiffé chaque matin. De sa mère elle as hérité des trait gracile, de la taille fine et délié des asiatique, de sa voix d'or coulante, mais surtout, ses deux plus grand atout, des doigts de fée et des yeux d'obsidienne qui lui donne un regard envoûtant.

Le mélange des sang est évident chez elle, ce qui peut lui valoir l'inimité et le racisme des nobles les plus puriste. De très petite taille, à peine 150 centimètre, comme sa mère, elle ne peut passé inaperçu, mais personne ne peut dire qu'elle n'a pas de charme, même si celui-ci est quelque peut exotique. Elle as malheureusement aussi hérité de la constitution plus fragile de sa mère et elle marque très facilement, un simple mauvais mouvement peut lui faire des marques difficile à cacher. Ses doigts sont délié et long, certain les qualifierait de doigts de pianiste, elle as une gorge de cygne, ni trop longue, ni trapu. Son visage est tout en triangle, ses yeux en amande accentue son regard sombre et envoûtant, mais aussi ses traits étranger qui la démarque des autres. Ses cheveux sombre, noir comme ceux de sa mère ont les boucle et les reflet de cuivre de sa famille paternelle. Des lèvres ni trop grosse, ni trop petite généralement relever d'une légère touche de pêche pour les définir semble faite pour embrasser. Elle ne souris pas souvent, mais cela ajoute au mystère de son expression, souvent mélancolique. Elle as tendance à plissé légèrement les yeux lorsqu'elle est vraiment en colère, ressemblant un peu à un serpent dans ses moments.
Psychologie :  La double nationalité de Feng en as grandement forger le caractère. Aventureuse depuis son plus jeune âge, elle as un goût prononcer pour les mystères, la solitude et les jeux de l'esprit. Adepte de poésie, de peinture et de musique dans les boudoirs, elle préfère malgré tout les secrets de la magie. Doté d'une loyauté et d'une rancune à toute épreuve, rancune tempéré par un sens tout aussi aigu de la justice, ayant longtemps grandi en solitaire avec ses seules nourrice, servante et tutrice, elle peut paraître froide, distante et mystérieuse à ceux qui ne savent l’apprivoisé. Gare à vous si vous gagner son inimitié où faites quelques chose pour vous attiré sa vengeance, que se soit envers elle ou pour un geste qu'elle jugera immérité envers un plus faible. Elle peut être très patiente dans l’exercice de représailles, représailles qu'elle finira toujours par obtenir ou tenter d'obtenir. Sa colère est aussi froide que les glaces des pôles et aussi patiente que nécessaire.

Depuis la mort de son père, son départ de Chine et puis la mort de son oncle, son monde tout entier tourne autour du lègue de se dernier. Sans plus aucune attache, ni rien pour lui donné envie de faire un monde meilleur, elle se sent souvent dépassé ce qui la rend chaque jours plus froide et détaché des autres. Elle est par dessus tout fière de son intelligence et de ses talents de mage Taoïste, que son oncle lui as enseigner en secret depuis son jeune âge. Elle est aussi très fière de ses origines chinoise, bien qu'elle as été avertie de ne pas en faire trop étalage à la court. Même si elle entend garder ses sentiments sous clé dans son cœur, elle n'en restera pas moins farouche dans ceux-ci, même si les représailles seront certainement discrète. D'ailleurs, elle sera généralement très froide dans ses vengeance et elle c'est longtemps entraîner pour avoir un contrôle absolue sur elle-même en publique. Que l'on sache d'où vient ses vengeance ne lui fait ni chaud ni froid, l'important pour elle, c'est que ses dernière réussisse et ne la mettent, ni elle, ni son frère en danger.

Arme(s) : Elle as appris à manier les léger poignard de lancer chinois des mages femme de chine, sinon elle manie la magie avec un grand brio
Pouvoirs : Feng à appris la magie Taoïste, elle pratique donc la magie blanche ET la magie noir, sachant que tout est affaire d'équilibre et de retour. Son oncle lui as enseigner que le pouvoir doit toujours être utiliser avec sagesse et clareté d'esprit. Comme la plupart des mages Impériaux, elle sait lire le ciel, faire des divinations avec le Yi-king et autres instrument asiatique de divination. Elle possède aussi de solide base en herboristerie pour préparer les potions et des sorts verbaux. Du fait des enseignement de sa tante, sa magie as légèrement changer, pour imprégné sa musique si bien qu'aujourd'hui, elle as pense la magie en musique.

Signe particulier : Elle as un magnifique phénix de tatoué dans le dos.
Ce que vous avez sur vous : Elle porte généralement des robes de soie adapté à son rang, ainsi que des bijoux dans lesquels elle as entreposer des sorts.
Ce que vous savez des autres personnages : Elle viens d'arriver en Europe et en France, elle ne connais donc que très peu de chose sur ce qui s'y passe. La seule autre personne qu'elle connait en France est la plus jeune sœur de son père, Dorian De Valière avec qui elle as correspondu depuis qu'elle sait écrire sur l'insistance de sa famille.


Histoire :
Feng à grandit en solitaire. Son père, second fils d'une famille de moyenne noblesse engagé dans la marine Française, toujours à ses obligations de marin Français en Chine et sa mère restait alitée la plupart du temps dans sa chambre entre deux fausse-couche, elle fut donc élevé par des nourrices et des gouvernantes.

À l'âge de 6 ans,son oncle, sorcier impérial, vint visiter sa sœur et décela chez l'enfant un fort potentiel pour la magie. À partir de se jour, il l'a prit sous son aile, lui enseignant la patience, la détermination, l'équilibre, l'observation et tout les secrets, petit et grand, qu'une sorcière se devait de connaître si elle se lançait dans les jeux de l’intrigue et du pouvoir propres à ceux de sa race et de sa caste en Orient.

Durant quatre années, il fut son seul confident, les femmes qui devaient veillez à son éducation étant au mieux insipides, au pire écervelé. L'année de ses dix ans survint deux choses. La première, son père fit venir sa sœur, veuve et sans enfant, de France pour devenir la tutrice de la jeune fille. La seconde fut la mort de sa mère en une énième fausse couche.  Malheureusement, dès leur rencontre, tante et nièce se prirent d’une très grande antipathie l’une pour l’autre que rien ne viendrait amoindrir. Malgré cela, Feng du apprendre la dance, la musique, la poésie, et les bonnes manières à la française, discours et chant faisait son quotidiens officiel, pendant que son apprentissage avec son oncle se continuait en secret jusqu'à ses quinze ans.

Cette année-là son monde bascula. Le jour de son anniversaire, son père reçu une lettre de France, lui annonçant la mort de son frère sans hérité et le rappelant au pays. Trois jour après, son père fut retrouver mort dans son fiacre en revenant d'un dîner à la cour, se sans aucune trace de blessure. Comme le voyage était déjà prévu, et que Feng était devenue la seule héritière de la baronnie De Villier, la tante pris la décision de prendre le navire comme prévue. Juste avant le départ, l'oncle fut aussi retrouvé mort, ma nuque brisé dans un escalier, plusieurs témoins jurant à un accident.

Après environ une année de traversée, Feng arriva en France avec sa tante et ses bagages. Un monde étrange, irréel, mais le seul qui lui restait l'y attendait. Malgré sa douleur et la perte de tout ses points de repère, elle tente de faire bonne figure pour faire honneur à ce que son oncle lui avait enseigner. Elle n'attend plus rien de la vie, sinon de veillez sur l'héritage de sa famille, trouver un mariage qui lui permettent de mettre sa famille à l'abris du mépris et de la disgrâce que le mariage de son père en Chine leur avait valut. Depuis, elle s'efforce de faire honneur à ce qu'on lui as apprit, que les sorciers doivent user de leur pouvoir pour le bien du peuple et non pour leur seul gain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornade Blanche - Fait peur aux grands méchants loups
avatar

Messages : 1006
Date d'inscription : 12/12/2011
Compte principal : La Petite Fille

Essences vitales
Âge: Une dizaine d'années
Rôle: Petite fille

MessageSujet: Re: Feng de Villier   Mer 18 Sep - 16:50

Personnage validé


Dans un monde d'intrigues où tous te méprisent, sauras-tu prouver ta valeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanity.cultureforum.net
 

Feng de Villier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FENG SHUI
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'étude consacrée à SM par Villiers du Terrage...
» Dôjô Niten Ryû
» Shen Jia Feng ♣ Plaît-il?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortels :: Murmures dans la nuit :: Registre de parchemins :: Parchemins validés-