AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Point virgule
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 03/01/2012
Compte principal : Samaël

Essences vitales
Âge: 1400 ans (et des poussières)
Rôle: Erudit

MessageSujet: Samaël   Lun 9 Jan - 16:47

Nom : Il prétend l’avoir oublié. Peut-être est-ce vrai.
Prénom : Ce dernier a subi le même sort que son nom.
Surnom(s) : Lorsqu’il fut transformé, son sire lui dit « Dorénavant tu t’appelleras Samaël. Car tu as su divisé et tu le feras encore. Certains te diront mené par nobles intentions, d’autres te prêteront de sombres desseins »
Âge :
- apparent : Il paraîtrait avoir aux alentours de la trentaine
- réel : Il est né au début de ce millénaire
Sexe : Il s’agit d’un homme
Race : Vampire
Rang, emploi ou fonction : S’il est noble, il est surtout connu comme érudit.
Opinions politiques : Samaël évite soigneusement de parler directement de politique et c’est d’autant plus vrai ces derniers temps. Et s’il était en proie au doute ?
Blason, couleurs, emblème : Le bleu nuit et l’ivoire son ses couleurs.

Physique : Sans pour autant être doté d’une beauté exceptionnelle, Samaël a un physique agréable. De taille moyenne et correctement bâti sans avoir une musculature extraordinaire, la seule excentricité qu’il s’est octroyé est cette longue chevelure d’ébène qu’il a toujours choyée. On pourrait croire que tant de simplicité serait due à un désintéressement apporté aux apparences. Pourtant, cette sobriété est contrebalancée par une infinie élégance, celle que l’on n’acquiert pas, mais que l’on possède naturellement. Il a le port altier et ses yeux sombres en amande lui confèrent un regard d’une grande intensité. Regard qui s’avère bien souvent pénétrant, parfois inquisiteur ou même totalement ailleurs. Mais cette élégance n’est pas seulement due à son physique. Elle se trouve être renforcée par l’aura qu’il dégage tout comme ses gestes, fluides et légers,, ainsi que sa voix grave et suave.


Psychologie :Ostensiblement charismatique, on le prétend d’une sérénité à toute épreuve. Cela lui confère une certaine douceur lui permettant de dégager un air rassurant. A moins d’être particulièrement méfiant, Samaël inspire aisément confiance et semble être suffisamment détaché de toute intrigue pour recevoir une confession sans en dévoiler la nature. D’autres en revanche, jugeront son goût pour cultiver le mystère un peu trop prononcé.

De Samaël on connaît le goût pour les lettres, les langues, l’histoire et les arts. Ce puits de connaissances est réputé pour ramener de chacun de ses voyages nombre d’histoires et d’œuvres d’arts, ainsi que bon nombre d’anecdotes afin de pimenter un peu ses récits. Cet érudit attire, certainement aidé par une attitude convaincante basée sur des paroles finement choisies et un don pour l’analyse et l’argumentaire rigoureux. Il aime qu’on lui tienne tête et affectionne les débats, à condition que ces derniers soient constructifs, peu fervent des simples rapports de force qu’il juge stériles. A ce titre, il a parfois pu prendre des individus sous son aile, n’hésitant à leur transmettre d’avantage et à les emmener dans certains de ses voyages.

Pourtant, Samaël a comme tout à chacun une part d’ombre certainement bien plus étendue qu’il ne veut bien l’admettre. Sa plus grande faiblesse est le revers d’une de ses plus grandes qualités : son assurance. Samaël n’est pas orgueilleux, il est pire. Véritablement narcissique, il lui arrive de sous-estimer certaines personnes et son verbe acéré ne tardera pas à le trahir. S’il n’a jamais souhaité occupé un rôle politique, c’est qu’il sait qu’il ne tarderait probablement pas à faire l’objet d’intrigues. Sa renommé ne l’empêchant pas d’être contesté. Rester suffisamment éloigné du pouvoir ne l’empêche pas d’avoir un avis dessus, bien au contraire. Il a goût de remettre facilement beaucoup de choses en questions, ce domaine là également. Par chance, il est suffisamment impénétrable pour dissimuler certaines de ses pensées.


Arme(s) :Ses mots sont ses armes. Mais lorsque cela ne suffit pas, une dague où deux peuvent l’aider à ponctuer ses phrases.
Ce que vous avez sur vous : Vêtu de vêtements de très bonne facture, il arbore souvent ses couleurs.
Ce que vous savez des autres personnages : Il n’hésite pas à se mélanger aux autres races, préférant parfois leur présence à celles de certains vampires. Il aurait tendance à être fasciné par les sorciers et respecte les lycans, tout comme la plupart des humains. Ses plus mauvaises pensées accompagnent en revanche les inquisiteurs, on comprendra aisément pourquoi.


Histoire :
Questionnez Samaël sur son existence humaine et vous n’obtiendrez tout au plus qu’une vague réponse qui ne vous apprendra que trop peu. Il paraîtrait qu’il fut l’enfant d’une « succube » que les appétits menèrent à la déchéance. Connue à Rome pour ses multiples adultères, son époux ne lui pardonna pas celui qui fit naître un garçon. Répudiée puis chassée, elle fut contrainte de rejoindre sa famille, des patriciens établis en Syrie à l’époque où il s’agissait encore d’une riche province de Rome. Le fruit de sa honte mena tout au long de sa vie une existence trouble et le temps ne lui permit pas de trouver de réel salut. Adulte, il était, vous dirait son Maître « capable des gestes les plus nobles comme des actes les plus abjects. D’avantage animal qu’homme, il agissait au rythme de ses pulsions. » Il aurait pu en payer le prix le plus fort, si le sang du vampire n’était pas venu lui ouvrir les portes d’une nouvelle existence. Celle offerte par la Nuit.

De celui qui le fit devenir vampire, Samaël dira qu’il était pour lui un véritable Maître à Penser. Il n’en ajoutera guère plus, ne dévoilera pas même son nom. « Moi-même ne connaît pas sa véritable identité et peut-être ne suis-je pas le seul fruit de sa création» conclura t-il simplement. L’immortalité fut d’abord vécue comme une malédiction et il y eut une époque où, par désespoir, Samaël se serait volontiers livré au Grand Jour, si son maître n’avait pas exercé sur lui autant d’influence. Cet être autoritaire parvint à canaliser le tempérament versatile de son rejeton tout en partageant avec lui ses nombreuses connaissances.

A ses côtés, Samaël voyagea au-delà de l’Orient, commençant par découvrir l’Asie puis l’Europe. Il prit conscience de l’ampleur du monde de la Nuit ainsi que de la complexité de son histoire. Pourtant, à l’aube de ses deux siècles d’existence, Vasteval le fit venir à elle. Ce fut seul qu’il gagna la cité vampirique. Beaucoup parlèrent avec un certain scepticisme de l’arrivée de ce jeune vampire délaissé par son maître. « Par les temps qui courraient alors, il avait fait le chemin jusqu’à la cité avec pour seuls bagages des manuscrits et une dague de mauvaise facture. C’était surprenant » vous dirait le chef de la garde alors en place. « Il nous dit que son maître l’avait abandonné, mais resta très évasif sur les circonstances de leur séparation. Il n’avait pas l’air bien méchant, mais par précaution on le garda à l’œil un bon moment, jusqu’à ce que sa bonne foi ne fasse plus aucun doute ».

Samaël se fut ensuite remarquer pour ses connaissances du monde et des légendes, sa maîtrise des langues -notamment certaines langues sémitiques- et grimpa peu à peu dans la hiérarchie vampirique. Il lui arriva de quitter Vasteval pour voyager encore séjournant de temps à autres à Azranum, se rendant parfois auprès des lycans qui acceptaient de recevoir un vampire ; suscitant à ses retours toujours un peu plus la curiosité. Réputé pour sa capacité à transmettre son savoir, on dit de lui qu’il a même été reçu par des rois. A cela, l’intéressé vous répondrait en souriant « Non, pas des rois… ».

Contre toutes attentes, il n’eut jamais d’ambitions politiques malgré une renommée qui, aujourd’hui encore, le lui permettrait. Si certains disent l’avoir entendu souhaiter que la nuit le garde de toucher à ce domaine là, d’autres l’accusent d’être de ces politiciens intrigant dans l’ombre. Soupçons fondés ou rumeurs simplettes véhiculées par des détracteurs ? Une chose est sûre, ce sont d’autres bruits, qui semblent préoccuper l’érudit depuis peu. Et si les non-dits sont parfois de nécessaires manœuvres politiques, Samaël pourrait bien commencer à se demandé jusqu’où s’étend le mensonge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tornade Blanche - Fait peur aux grands méchants loups
avatar

Messages : 1006
Date d'inscription : 12/12/2011
Compte principal : La Petite Fille

Essences vitales
Âge: Une dizaine d'années
Rôle: Petite fille

MessageSujet: Re: Samaël   Lun 9 Jan - 16:53

Personnage validé !

Mais dis-moi, nocturne au nom de démon, crois-tu trouver les réponses dans les livres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://insanity.cultureforum.net
 

Samaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Samaël Akiam [Padawan]
» Lettre de rupture [PV Kelsey Lorgan - Samaël Smith]
» Devoir de Sortilèges ou comment ne pas rougir devant une aussi jolie fille ? [PV Olivia E. Fowler - Samaël Smith]
» [Tournoi bis] demi finale : Samaël, le démon VS Holmgeir, Guerrier Divin de Gamma
» — Samaël Llydriëd Mawey ♣ U.C.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortels :: Murmures dans la nuit :: Registre de parchemins :: Loin du soleil-